• Symbole de l'agneau dans la Bible

    L’Image du Christ

     

    Esa 53:6  Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie ; Et l’Eternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous.

    Esa 53:7  Il a été maltraité et opprimé, Et il n’a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent ; Il n’a point ouvert la bouche.

    Esa 53:9  On a mis son sépulcre parmi les méchants, Son tombeau avec le riche, Quoiqu’il n’eût point commis de violence Et qu’il n’y eût point de fraude dans sa bouche.

    Esa 53:10 ¶  Il a plu à l’Eternel de le briser par la souffrance …  Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours ; Et l’œuvre de l’Eternel prospérera entre ses mains.

    Esa 53:11  A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards ; Par sa connaissance mon serviteur juste justifiera beaucoup d’hommes, Et il se chargera de leurs iniquités.

    Esa 53:12  C’est pourquoi je lui donnerai sa part avec les grands ; Il partagera le butin avec les puissants, Parce qu’il s’est livré lui-même à la mort, Et qu’il a été mis au nombre des malfaiteurs, Parce qu’il a porté les péchés de beaucoup d’hommes, Et qu’il a intercédé pour les coupables.

     

    Si vous avez lu ce passage, alors vous verrez ce que Jean a vu et qui est l’agneau. Ce passage de Isaïe est clé. Il en dit long sur le Sauveur et de l’objet de sa venue

    Isaïe faisant parti de l’ancien testament, appréciez ce passage comme l’Evangile dans le sens propre du terme.

     

    Jn 1:29  Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit : Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.

    Jn 1:36  et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit : Voilà l’Agneau de Dieu.

     

    Il est écrit  en autre que cet agneau a livré sa vie en sacrifice, et cela tous les chrétiens le savent. Mais ce que l’on ne voit pas est écrit dans l’ancien testament.

     

    Le sacrifice de l’agneau par l’ancien Serpent, Satan

     

    Mais  les religions idolâtres ont massacrés le Christ

     

    Esa 66:3  Celui qui immole un bœuf est comme celui qui tuerait un homme, Celui qui sacrifie un agneau est comme celui qui romprait la nuque à un chien, Celui qui présente une offrande est comme celui qui répandrait du sang de porc, Celui qui brûle de l’encens est comme celui qui adorerait des idoles ; Tous ceux-là se complaisent dans leurs voies, Et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations.

     

    Ce verset reproche aux religions qui ont simulé des sacrifices en forme d’offrande. Le livre de vie de l’agneau annonce que Dieu n’aime pas les cérémonies.Ces religions se sont prosternées devant des idoles de pierre, ils ont fait du sacrifice de l’agneau sur une croix, une idolâtrie.

     

    Ex 13:13  Tu rachèteras avec un agneau tout premier-né de l’âne ; et, si tu ne le rachètes pas, tu lui briseras la nuque. Tu rachèteras aussi tout premier-né de l’homme parmi tes fils.

     

    Le vrai sacrifice n’est pas celui des idolâtres, mais l’image de la prophétie qui désigne le Fils (agneau) qui sauve des ténèbres les méritants (tout premier né de l’âne). C’est un rachat du péché par la mort(spirituel), le Fils de l’homme doit ouvrir les yeux qu’il est en train de se perdre. Le premier qui voit, renaît ,il est le premier né de l’Esprit .Et  ceux qui ne voient pas, ne se rachèteront pas, ils connaîtront la seconde mort.

     

    Les premiers nés de l’âne(méritants) seront rachetés avec l’agneau(le livre de vie de l’Agneau) de leurs péchés. Ils mangeront le livre ouvert dans l’Apocalypse, la manne dans le désert(de vie : les ténèbres, sans avenir).

     

    Offrir un agneau sacrifice de culpabilité

    No 6:12  Il consacrera de nouveau à l’Eternel les jours de son naziréat, et il offrira un agneau d’un an en sacrifice de culpabilité ; les jours précédents ne seront point comptés, parce que son naziréat a été souillé.

     

    Ce verset cite le retrait de l’Elus qui s’installe confortable sur la montagne en retrait(nazireat) avec la communauté qui l’a choisi. Ce retrait est le sacrifice d’abandonner sa vie antérieur, son ancienne famille, c’est pour cela qu’il est pardonné, comme le nazireat  du premier d’entre nous, l’auteur du livre de vie.

     

    C’est aussi un sacrifice de culpabilité pour avoir participer à la destruction de la création sans en avoir conscience. Il offre le Livre de vie de l’Agneau en guise de rachat à ceux qui n’ont pas encore ouvert les yeux sur la chute du monde(avènement).Et pour cela, il est dit qu’il a porté le péché de beaucoup d’hommes.

     

    Le 14:21  S’il est pauvre et que ses ressources soient insuffisantes, il prendra un seul agneau, qui sera offert en sacrifice de culpabilité, après avoir été agité de côté et d’autre, et avec lequel on fera pour lui l’expiation. Il prendra un seul dixième de fleur de farine pétrie à l’huile pour l’offrande, et un log d’huile.

     

    Il mettra en œuvre la connaissance(pain fleur de farine) qu’il a acquis, et sa préparation (huile), en offrande à ceux qu’il croisera.

    La préparation est un sacrifice et le Livre vous dit comme vous procurer cette huile pour vous éclairer dans la prochaine nuit infernale.

     

    Le livre de vie p.452

    (16) Ne connaissant point le jour de l’exécution du décret, ni ne sachant pas exactement quelle situation vous allez rencontrer, vous devez prévoir et amasser tout ce que vous estimerez nécessaire pour vivre d’une manière autonome, car il s’agit d’une guerre et de la dernière guerre que la Terre connaîtra. Utilisez donc sans crainte tous les moyens dont vous disposez pour emporter des semences originelles, des vivres et des médicaments en grandes quantités ; des vêtements chauds, des tentes et autres abris ; ainsi que des outils pour travailler les champs, du bétail, et tout ce que l’on emploie habituellement. Ce que vous laisserez doit être considéré comme perdu, et ce que vous emmènerez doit vous permettre de résister et de prendre un nouveau départ. Sauvez l’or et les pierres précieuses si vous voulez, pour en faire des parures ou autres ornements. Et si vous avez une bourse, utilisez-la ; d’abord pour multiplier le livre de vie et le faire connaître au plus grand nombre, ensuite pour vous munir de tout ce dont vous aurez besoin, notamment pour vous défendre.

     

    La pâque

    A la Pâque, nous mangeons l’agneau. Les insensés le mangent au pied de la lettre, mais les élus le mangerons avec hâte.

    L’agneau est l’image de Jésus et Le sauveur est un état d’Esprit qui sauve les hommes qui ont la marque de la loi de Moïse (fronteaux).

    Le meilleur choix pour véhiculer ce mouvement comme une vague ne peut être qu’un livre. Et comme les textes anciens sont codés ou voilés, incompréhensible pour le commun des mortels, le dernier livre ne peut être que celui qui les dévoile, un livre ouvert.

     

    Ap 6:1  Je regardai, quand l’agneau ouvrit un des sept sceaux, et j’entendis l’un des quatre êtres vivants qui disait comme d’une voix de tonnerre : Viens.

     

    Ap 10:8  Et la voix, que j’avais entendue du ciel, me parla de nouveau, et dit : Va, prends le petit livre ouvert dans la main de l’ange qui se tient debout sur la mer et sur la terre.

    Ap 10:9  Et j’allai vers l’ange, en lui disant de me donner le petit livre. Et il me dit : Prends-le, et avale-le ; il sera amer à tes entrailles, mais dans ta bouche il sera doux comme du miel.

     

    Manger la Pâque est dévorer un livre qui se nomme Agneau, comme une passion. Il raconte comment on doit vivre pour que ‘l’on ne se fasse plus de mal : comment l’on doit devenir un agneau blanc sans tâche(sans péché).

     

    Ap 7:14  Je lui dis : Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit : Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation ; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau.

     

    L’effort de suivre l’agneau est aussi ce sacrifice de la circoncision. Enlever ses défauts est  douloureux, changer de vie et quitter ses proches incirconcis est une déchirure. C’est l’image de changer de vêtements ou de blanchir sa robe.

     

    Comprenez maintenant pourquoi il n’y a que ceux dont le nom est écrit dans le livre de vie puisse comprendre le passage :

     

    Ap 21:27  Il n’entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge ; il n’entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’agneau.

     

    Pâque n’est pas un jour comme Dimanche, mais un temps de la fin des temps entre le printemps et l’hiver de l’avènement.

    Imaginez que chaque étoile dans le ciel abrite un système solaire comme le nôtre. Une terre nourrit ses enfants comme nous, et  que ces hommes vivent les même moments que nous.

     

    Le sacrifice perpétuel de l’Agneau

    Eze 46:13  Tu offriras chaque jour en holocauste à l’Eternel un agneau d’un an, sans défaut ; tu l’offriras tous les matins.

     

    Si le matin est l’aube du septième jour, le repos de l’Eternel. Alors pourquoi il est écrit « tous les matins ? Il s’agit du sacrifice perpétuel.

     

    Eze 46:15  On offrira, tous les matins, l’agneau et l’offrande avec l’huile, comme holocauste perpétuel.

     

    Ce sacrifice est perpétuel parce chaque monde passe par l’Apocalypse, comme le dit le Livre de Vie de l’Agneau

     

    Le Livre de Vie de l’Agneau p.77

    (27) Chaque étoile éclaire sa planète bleue, qui est bleue en raison de l’eau qui s’y trouve. Et sur chacune de ces terres il se trouve un monde vivant qui suit le même chemin de vie que nous suivons. Les uns sont déjà passés par le jour où nous sommes, qui est le plus redoutable des jours, les autres y passeront. Sur chacune de ces terres, Dieu envoie toujours ses deux témoins. Le premier pour garder les hommes debout ; le second pour les éclairer, les changer en ange, leur donner les règles de l’existence et les conduire dans le royaume des cieux. Le royaume des cieux s’entend aussi sur Terre, car c’est le règne de Dieu qui s’opère le moment venu sur chaque Terre qui sont aussi nombreuses qu’il y a d’étoiles. N’en doutez pas, ce sera démontré à l’évidence et compréhensible par tous.

     

    Chaque monde vit  entre le sixième et le jour du Seigneur, l’apocalypse, qui est la révélation de la création et de la vérité. Chaque ange mange la connaissance(l’Agneau) écrit dans son propre livre de vie ouvert.

     

    L’agneau est un livre , l’accomplissement de la prophétie , et l’esprit de l’homme qui deviendra un ange et puis l’esprit Saint. Il est le livre, pierre de chevet de celui qui aura la volonté de sacrifier sa vie pour sauver l’homme de sa barbarie.

    C’est pour cela qu’il est désigné depuis les temps ancien comme le Sauveur, Jésus, celui qui est innocent, blanc et sans tâche face à l’œil de L’Eternel.


  • Commentaires

    1
    John
    Jeudi 6 Juillet à 02:48
    Je suis tres edifie, je vais commencer a lite chaque jour. Que Dieu soit loue
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :